dimanche 8 octobre 2017

Appareils philosophiques

J’essaye juste de trouver le degré zéro de l’appareil photo ou l’appareil photo ultime si l’on veut. (Stephen Pippin)

Non, 2007
Appareil reflex Chinon 35 mm muni d'un tube métallique et de quatre miroirs permettant de faire la mise au point sur la pellicule.

Quantum Camera, 2009 
Appareil photo doté d'un moteur entraînant la pellicule dans une boucle infinie.   

Les Non Cameras sont des appareils trafiqués par Stephen Pippin qui deviennent inaptes à produire des photos. Par exemple le prototype Chinon CM-4s dont le tube qui tient lieu d'objectif est coudé quatre fois, un miroir placé à 45° à chaque coude, pour se retourner vers le dos de l'appareil — insondable activité des miroirs dans l'obscurité ! Cette machine est censée s'absorber dans l'enregistrement de sa propre activité… d'enregistrement photographique.
Stephen Pippin parle lui-même de "constipation photographique conceptuelle". A ce régime, il aura toujours une avance sur Edgerton et peut-être même sur la vitesse de la lumière ! Mais la théorie est aveugle. La théorie, c'est l'option de l'exacte concordance entre le moment où l'image se forme (au dos de l'appareil) et le moment de l'événement photographié (devant l'appareil). 

Les Non Cameras sont stériles et n'apportent jamais la preuve de leur activité.

Praktica, 2015
Appareil hybride 35 mm fabriqué à partir de deux modèles identiques superposés. Photographie réalisée avec l'appareil (100asa, f/8, 1s)
Symmetrical Superposition, 2009
Le boîtier d'un Pentax 35 mm a été équipé d'un objectif à l'avant et d'un autre à l'arrière de façon à ce que le plan du film soit à équidistance des deux téléobjectifs. Le film négatif nb a été rincé puis séché au labo pour ôter le revêtement opacifiant de la pellicule. L'image est réalisée au moyen de quatre miroirs produisant une sorte de boucle infinie de lumière. Photographie réalisée avec l'appareil.
   

Par contre, ceux que Stephen Pippin appelle les Appareils philosophiques conservent, eux, la faculté de produire des images. Il les maltraite physiquement mais il respecte leur intégrité "philosophique".
Tranchés, greffés, hybridés, superposés, dédoublés, décalés, retournés, ces appareils produisent des images louches, floues, de mauvaise définition. Peu importe, l'appareil reste un appareil de production, tout inadéquat qu'il semble être. L'image, elle, est une miraculée. Fragile, tremblante, évanescente, comme les apparitions dans les chambres noires primitives. Finalement la précision d'un geste de découpe ou d'assemblage se confronte à la précision technique de la machine. Le geste inscrit dans le corps de l'appareil porte atteinte au programme initial (l'image) en le détournant des critères convenus de réussite, c'est maintenant d'exploit dont il est question.
A l'échelle d'une architecture qui est celle de la "chambre photographique" l'attention de Stephen Pippin rappelle celle de Gordon Matta Clark coupant et rabaissant en 1974, la maison de Humphrey Street dans le New Jersey (Splitting).

Cross Sectionned Lens, 2014
Objectif Nikkor 70 mm coupé en deux et placé entre deux miroirs pour permettre à l'appareil de se photographier en coupe transversale. Ce spécimen fait référence aux publicités pour appareils photo des années 70, qui montraient un objectif en coupe révélant sa conception optique. Photographie réalisée avec l'appareil.
Transparent Camera, 2012
Elle fait écho au culte de la transparence. Le concept est que l'objectif va canaliser la lumière sur un support (plan film 4 x 5 inch) afin de produire une image. Cette lumière concentrée sera toujours plus intense que la lumière environnante.
Analogue vs Digital Composite Camera, 2015
L'appareil combine un reflex 35 mm analogique et un reflex numérique, tous les deux reliés à un seul objectif. L'objectif abrite un miroir permettant aux deux boîtiers de capter exactement le même point de vue. Débat entre l'argentique et le numérique ! Photographie réalisée avec l'appareil.
Il faut jouer contre les appareils photo.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire