mardi 3 octobre 2017

Avec la bouche

Frank Stella par Hollis Frampton, nostalgia, 1971
Bruce Nauman, Self Portrait as a Fountain, 1966
Franz Erhard Walther, Versuch, eine Skulptur zu sein, 1958
Début 1963, Frank Stella m'a demandé de faire son portrait. Il en avait besoin pour une affaire quelconque : l'annonce d'une exposition, ou peut-être son passeport. Quelque chose dans le genre. Je me souviens seulement que ça devait être vite fait. Une image ressemblante ferait l'affaire.
J'ai fait une douzaine d'images ressemblantes et il en a choisi une. Son marchand m'a payé le boulot.
La plupart de cette douzaine de visages semblent résignés ou mélancoliques. Celui-ci m'amuse car Frank a l'air complètement absorbé.
Je suppose que faire des ronds de fumée mobile peu de sentiments en dehors de ça.
En regardant cette photo récemment, je me suis rappelé, inexplicablement, une photographie d'un autre artiste faisant gicler de l'eau de sa bouche, ce qui, sans aucun doute est de l'art. Faire des ronds de fumée tient plus de l'artisanat.
Normalement, seuls les chanteurs d'opéra font de l'art avec leur bouche.

Hollis Frampton, nostalgia, 1971

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire