mercredi 9 octobre 2019

Portraits de compagnies (2)

Les studios Méliès à Montreuil
Comment fait-on le portrait d'une action ? 
  
Frances Benjamin Johnston, Photographies au Hampton Institute,1899    
FrancesBenjamin Johnston a réalisé des images qui décrivent certaines actions.
Le travail a été divisé et chacun montre un geste nécessaire à la réalisation de l'entreprise. L'image est une séquence, chaque personne un plan dans le déroulement de l'action. Les scènes sont posées, les personnages à l'arrêt. Le petit collectif rassemblé pour la photographie et distribué à sa surface rend visible les étapes d'un processus de transformation accompli par le travail.

Stephan Zaubitzer et Jean-Robert Dantou, Mon entreprise prend la pose, 2010   
Entre mars et octobre 2010, deux photographes, Jean-Robert Dantou et Stephan Zaubitzer, sillonnent la France pour photographier des entreprises. Leur choix : utiliser une chambre photographique grand format et faire poser l'ensemble (ou une partie représentative) des salariés sur leur lieu de travail. 

Jean-Robert Dantou, Vivre avec, 2012    
Pendant deux ans, j’ai entrepris en collaboration avec une équipe de recherche interdisciplinaire en sciences sociales un travail sur la prise en charge, familiale et professionnelle, de personnes handicapées ou dépendantes. J’ai rencontré vingt d’entre elles, je leur ai demandé de mettre en scène le collectif qui les accompagne dans leur vie quotidienne. Vingt rencontres qui témoignent de situations parfois difficiles, surmontées grâce à des proches et des professionnels. Jean-Robert Dantou

Aucun commentaire:

Publier un commentaire