mardi 24 mars 2020

Photo-Fry

Gordon Matta clark, Galerie John Gibson, NY, 1969 

Gordon Matta Clark, Photo-Fry, NY, 1969 
En 1969, Gordon Matta Clark participe à l'exposition Documentation organisée par John Gibson. Dans une vieille poêle à frire qu'il avait apporté à la galerie, il se mit à frire des photographies Polaroïd d'un sapin de Noël. Ces photos frites et la poêle à frire restèrent dans la galerie pendant toute la durée de l'exposition. A la fin de l'année, il les envoya comme cadeau de Noël à un certain nombre de ses amis dont Robert Smithson, Joan Jonas, Jackie Winsor et Tina Girouard qui raconte : 

"Gordon se trouvait au fourneau il avait une poêle à frire en fonte avec deux huiles végétales dans le sur le meuble il y avait une pile de photos Polaroïd que nous à Jean prise d'un sapin de Noël et une pile de feuilles d'or d'environ les mêmes dimensions que les photos. il laissait tomber le Polaroïd dans lui et, sous la cuisson, l'émission se mettaient à bouillonner. ensuite, îles je t'ai la feuille d'or sur les bulles et, pendant la cuisson de la photo, lors elle émulsion fusionnaient. quelques semaines plus tard, la carte de Noël arrivent à par la poste en retard dans une petite boîte blanche. À l'intérieur du couvercle il y avait écrit : sapin de Noël, Photo frites à la feuille d'or, & meilleurs vœux tardifs."
Matta-Clark faisant rôtir un porc pendant le Brooklyn Bridge Event, NY, 1971,

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire